Rougeole : il est urgent de se faire vacciner selon l'ARS

Pixabay
14 février 2018
Par Florence Jaillet
L'épidémie qui sévit en Nouvelle-Aquitaine depuis le mois de novembre a pris un nouveau tournant hier après le décès d'une femme de 32 ans à Poitiers. Elle n'était pas vaccinée.

A ce jour, ce sont déjà 269 cas qui ont été confirmés dans la région. Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, et l'Agence régionale de santé de la Nouvelle-Aquitaine tirent plus que jamais la sonnette d'alarme. Vérifiez bien l'état de vos vaccinations et celles de vos enfants. 

La rougeole est une maladie extrèmement contagieuse qu’il faut prendre très au sérieux. Elle peut créer de graves complications.

Docteur Pascal Fabre, responsable de la cellule de veille, gestion et d'alerte sanitaire à l'Agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine.

Écouter le podcast

D'autant plus qu'elle ne se manifeste pas clairement dans les premiers jours, alors que la contagion, elle, ne perd pas de temps. Il faut bien surveiller les éventuels symptomes.

Écouter le podcast

La rougeole n'est plus la maladie dont on nous parlait enfant. Elle a évolué et ne touche plus spécialement que les plus jeunes.

Écouter le podcast

Deux doses suffisent pour éviter la maladie. C'est le seul moyen de s'en prémunir. L'Organisation mondiale de la santé préconise une couverture vaccinale à 95% pour pouvoir faire face à l'épidémie.