Nouvelle-Aquitaine : un 2ème décès lié à la rougeole

pixabay
06 juillet 2018
Par Laure Deville
Une jeune fille de 17 ans a succombé à l’hôpital Pellegrin de Bordeaux.

L’Agence Régionale de Santé vient de nous informer d’un deuxième décès lié à la rougeole dans notre région. La victime est une fille de 17 ans hospitalisée à Bordeaux Au CHU Pellegrin. Selon les informations transmises, sa mort est liée à des complications neurologiques provoquées par la rougeole.

C’est donc le troisième décès en France depuis novembre 2017. Depuis le 6 novembre 2017 en Nouvelle-Aquitaine, 1 096 cas de rougeole ont été confirmés (2 567 en France), 1 cas sur 4 a nécessité une hospitalisation, 12 patients ont été transférés en réanimation

3 signes doivent alerter :

  • La température (fièvre supérieure à 38,5°C), 

  • La toux, le nez qui coule, des yeux rouges et larmoyants (conjonctivite), 

  • Des boutons rouges (d’abord sur la tête et le visage puis sur le reste du corps) et des lésions dans la bouche. 
Les personnes ayant la rougeole peuvent la transmettre depuis la veille des premiers symptômes et jusqu’à 5 jours après l’apparition des boutons. Les symptômes peuvent commencer à tout moment de 7 à 18 jours après avoir été en contact avec la personne atteinte de la rougeole. 


Il existe un vaccin contre la rougeole qui est d'ailleurs obligatoire pour les enfants nés après le 1er janvier 2018.