Damso : son fils lui fait une belle dédicace sur Instagram (Photo)

08 septembre 2017
Par Aurélie AMCN
Face au succès de l’album "Ipséité", le fils de Damso a tenu à lui faire un bel hommage sur la toile. Et c’est troooop mignon !

Damso est un rappeur heureux. En à peine quelques mois, Damso, de son vrai nom William Kalubi, a été certifié disque de platine avec son nouvel opus intitulé Ipséité porté par les singles « Signaler » et surtout « Macarena ». Une consécration pour le rappeur de 25 ans né à Kinshassa et arrivé très jeune en Belgique. Et pour cause, ses parents ont fui son pays d’origine pour pouvoir lui offrir un meilleur avenir. Rapidement, il se lance donc dans le rap inspiré par les textes de Tupac et le flow de The Notorious B.I.G, quand, enfin, en 2015, il se fait repérer par le rappeur Booba. Mais Damso est aussi un papa heureux. Sur les réseaux sociaux, le rappeur belge ne manque en effet jamais une occasion de partager des clichés de son fils, Lior, âgé d’à peine quelques mois. 

Ainsi aujourd’hui, c’est une nouvelle photo (ci-dessous) du nourrisson qui enflamme la toile et fait littéralement fondre les fans du rappeur. On y aperçoit la petite main du bébé faire le signe V avec ses doigts ; le célèbre signe évoquant la « vie » (et non pas la "victoire") que fait régulièrement son père sur nombreuses de ses photos. En légende, ce dernier écrit même « LiorVie ». Avec près de 70 000 mentions J’aime, le cliché observe aussi des centaines de commentaires saluant la ‘’mignonnerie’’ de ce geste. 

Une photo touchante qui contraste d’ailleurs beaucoup avec les textes parfois très durs et misogynes du rappeur. Mais, Damso assume et revendique sa plume « sale ». « Je suis un rappeur-auteur-compositeur, autant dire que je mène ma vie comme je l’entends (…) quand j’écris, je ne fais pas semblant », rappe-t-il. Un processus de création qu’il avait aussi récemment défendu à la télévision belge : « J’écris beaucoup de textes (…) et j’essaie de mettre énormément de messages cachés pour qu’on puisse écouter la musique très longtemps. Il n’y a pas de codes, qu’une structure qui permet une émotion ». En tout cas, son public adore et l’adore lui. 

LiorVie

Une publication partagée par DAMSO (@thedamso) le