Blessé par les critiques, Camille Combal répond en direct dans TPMP

06 septembre 2017
Par Aurélie AMCN
La reprise de TPMP n’est pas de tout repos pour Cyril Hanouna et ses équipes. Blessé par des accusations de plagiat, Camille Combal s’est exprimé en direct avant de lancer sa chronique....

Le lundi 4 septembre, c'était la rentrée des classes. Mais c'était aussi le retour de nombreuses émissions sur nos écrans de télévisions. Pour marquer cette nouvelle saison, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs ont dévoilé de nombreuses surprises. Parmi elle, un nouveau format pour la rubrique de Camille Combal. Son sommaire, il se présente désormais sur un écran inspiré de l'interface d'un iPad, la célèbre tablette de la marque Apple.

Une nouveauté qui n'a visiblement pas plu au big boss de la chaîne SFR Sport puisque sur les réseaux sociaux, ce dernier ne n'a pas manqué d'accuser le chroniquer de plagier : « Cyril Hanouna et #TPMP plagient le concept #BreakingFoot de SFR Sport 1. On en parle ? #TouchePasAMonConcept » (ci-dessous). Les internautes ont été nombreux à réagir et à donner leur avis. Et ce n'était pas forcement toujours très sympa…

« ÇA ME DONNE ENVIE D'ARRÊTER, C'EST TROP VIOLENT CE MÉTIER »

Des commentaires et des messages que Camille Combal ne semble pas avoir apprécié. Alors, mardi soir, ému et visiblement très touché par ces attaques, ce dernier a donc tenu à prendre la parole avant de débuter sa chronique : « Sur Twitter, il y a le patron de SFR Sport, une chaîne que je n'ai même pas comme la majorité des Français, qui s'est amusé à dire que l'on avait copié, plagié l'émission ! Franchement, c'est petit, ce n'est pas très malin et ça m'a vraiment blessé ! Ça m'a fait du mal et parfois, c'est ce qui me donne envie d'arrêter. C'est trop violent, ce métier. Aujourd'hui, je me fais lyncher et je ne comprends même pas (…). Maintenant, toucher TPMP c'est devenu à la mode ; mettre de grands mots et TPMP pour que ça remonte. J'espère que ce cher monsieur il a réussi à choper les 20 Retweets qu'il essayait d'avoir, tant mieux pour lui ! ». Les chroniqueurs et le public présents sur le plateau ont salué cette intervention. L'émission a ensuite suivi son cours.